Comment se débarrasser des fourmis dans le potager

Comment se débarrasser des fourmis dans le potager

Comment se débarrasser des fourmis dans mon potager ?

Pour éloigner les fourmis de votre plantation, vous pouvez aussi planter de la menthe, de la sauge ou de la lavande : les fourmis n’aiment pas ces espèces. Leurs petites pattes n’aiment pas non plus le bicarbonate de soude, la poudre de coquille d’œuf ou la craie.

Les fourmis rendent un précieux service aux jardiniers ! Ils mangent beaucoup de larves, de vers et d’autres parasites qui se trouvent dans le sol. Par leurs galeries, ils aèrent le sol. Ils éparpillent les graines, enrichissent le sol par leur travail de recyclage des végétaux et des déjections animales.

Cette terre de diatomées est particulièrement efficace contre les fourmis et les pucerons mais aussi les chenilles. Le mode d’action est simple. Il se fixe sur le corps des fourmis, qui se le transmettent jusqu’à ce que toute la colonie soit infectée.

Utilisez du basilic, de la menthe ou de la lavande, les fourmis ne supportent pas l’odeur, ça devient radical. Prenez les feuilles d’une de ces plantes et disposez-les autour des pattes et de la façon dont elles y sont arrivées. C’est un bon insecticide naturel à utiliser.

Comment éloigner les fourmis des légumes ?

Avoir des fourmis dans son potager et plus généralement dans son jardin est un phénomène tout à fait normal. Ces petits insectes sont également très utiles car ils permettent au sol de s’aérer et d’entrer dans le processus de pollinisation de nombreuses plantations.

Eau bouillante : pour se débarrasser des fourmis mal stockées, vous pouvez verser de l’eau bouillante, voire de l’eau très salée. Marc de café humide : En plaçant du marc de café humide sur le chemin suivi par les fourmis, vous les empoisonnerez.

Menthe poivrée et amandes douces, un mélange naturel pour repousser les fourmis. Après avoir dilué quelques gouttes des deux huiles dans de l’eau, vaporisez simplement le mélange autour de la maison, en particulier sur les fenêtres et les portes. En plus de les conduire, cela laissera une bonne odeur dans la maison.

Est-ce que le vinaigre blanc tue les fourmis ?

Il est toujours utile d’avoir du vinaigre blanc à la maison. Il est efficace pour le ménage, mais aussi pour se débarrasser des nuisibles comme les fourmis. Il suffit de vaporiser un peu de vinaigre blanc, pur ou dilué dans un peu d’eau, là où les fourmis se sont installées et où elles passent.

Le vinaigre blanc, décidément très utile à la maison, éloigne les fourmis et son odeur acide. Idem pour le jus de citron, très utile pour lutter contre ces envahisseurs.

Certains produits sont efficaces pour se débarrasser des fourmis. Parmi les plus connus, citons le borax, l’huile essentielle d’eucalyptus, la poudre d’orange, le vinaigre blanc et l’huile de menthe poivrée. Le borax est un produit naturel qui tue les fourmis en agissant sur leur système nerveux.

Comme le marc de café, les citrons sont acides. Cependant, cette acidité repousse les fourmis. Coupez une tranche de citron et disposez-la dans une coupelle ou au sol, sur vos rebords de fenêtre ou de porte, c’est-à-dire à l’entrée. Les agrumes les empêcheront de s’inviter chez vous.

Est-ce que les fourmis sont nuisibles au potager ?

Les fourmis ne mangent pas de plants de tomates. En revanche, ils n’hésiteront pas à s’attaquer aux tomates qui tombent au sol. Par conséquent, la présence de fourmis près de vos tomates n’affectera pas votre récolte.

Les fourmis sont des aides bienveillantes dans le jardin et en plus, elles gardent la maison propre en creusant leurs galeries. En revanche, elles attirent les pucerons qu’elles ne mangent pas mais gardent pour le miel et en plus, elles les protègent de leurs prédateurs.

Poivre de Cayenne. Comme la lavande, vous pouvez placer du poivre de Cayenne à certains endroits stratégiques de votre jardin et non loin de votre potager. C’est un répulsif naturel et efficace, qui vous garantira un été tranquille sans fourmis.

Les fourmis détruisent, détruisent diverses structures ou creusent des trous partout (matériaux naturels ou synthétiques). Les fourmis charpentières, par exemple, peuvent endommager gravement les poutres, les charpentiers, les outils en bois, etc.