Comment débuter un potager en permaculture

Comment débuter un potager en permaculture

Comment démarrer un jardin en permaculture ?

Faites un plan pour choisir l’emplacement de votre potager : notez les ombres portées, les couloirs de vent, la course du soleil sur un plan d’orientation. Préparez votre terre : Pour la rendre fertile, nourrissez-la avec du compost, du fumier et du paillis.

Le paillage du sol est également couramment utilisé pour préparer le sol en permaculture. C’est une technique recommandée pour ajouter de la chaleur au sol, protéger les plantes et retenir l’humidité. En paillant le sol, vous pouvez réduire l’arrosage des plantations jusqu’à 40 %.

En permaculture, la terre n’est jamais labourée ni déterrée. En revanche, il est permis de l’aérer avec une pince ou une grelinette à une profondeur maximale de 15 cm. En plaçant les plantes les plus hautes au milieu, non seulement vous facilitez l’accès à tout le monde, mais vous ombragez également les plantes plus petites.

Pourquoi mettre du carton dans le potager ?

Utilisation du bac Arrosez d’abord abondamment le potager à pailler. Déchirez ensuite le carton en bandes et posez-les directement à la surface du sol, autour de vos légumes. Faites maintenant tremper la boîte afin qu’elle soit bien imbibée d’eau.

Un carton brut, sans colorants chimiques, peut remplacer le paillage classique. Répandu sur une pelouse, il permet un désherbage sans agitation du sol et favorise la reproduction des vers de terre.

Pour le même volume, le carton donne plus de matière carbonée que le papier (il est légèrement plus lourd). De plus, des morceaux de carton donnent au compost une texture aérée avant qu’il ne commence à se décomposer, tandis que le papier peut empêcher le passage de l’air.

Il suffit de poser des caisses brunes au sol pour pouvoir nettoyer la friche sans trop d’efforts. Assurez-vous simplement qu’ils sont exempts d’encre et suffisamment épais pour qu’aucune lumière ne passe à travers. Mais comme les boîtes sont recyclables à l’infini, elles pourraient être mieux utilisées.

Quels légumes planter en permaculture ?

Combler les vides avec du BRF (Bois Raméal Fragmenté) et autres débris et branchages. Étalez ensuite une couche de feuilles mortes riches en carbone. Puis une couche de fumier mûr et/ou de compost. Préférez le fumier de cheval pour une bonne décomposition de la matière organique en dessous.

des légumes aimer la présence de
navet Céleri, Chou, Laitue, Haricots, Oignons, Radis
carotte Ail, Aneth, Endive, Laitue, Oignon, Pois, Poireau, Radis, Laitue, Tomate, Ciboulette
chou Betteraves, haricots, laitue, pois, laitue, tomate
courgettes et courges Ciboulette, échalotes, haricots, oignons, petits pois

Comment faire un potager pour la première fois ?

Tout commence par détacher le sol en utilisant une grelinette (ou aérobêche) si votre sol n’est pas trop lourd pour cela. Sinon, utilisez une fourche à bêche pour transformer le sol en mottes rugueuses sans émietter ni ratisser par la suite.

Quand dois-je commencer à planifier mon jardin ? La fin avril est parfaite pour la planification du jardin, car la terre, les graines et les jeunes pousses commencent à se vendre début mai. La fin avril est le moment idéal pour y penser.

Un radis. Le premier légume à semer au potager pour une récolte rapide, voire extra rapide !

Comment préparer la terre avant de commencer son potager ?

Avant de commencer à planter, votre sol doit être très bien aéré. Rien de plus simple : il faut retourner la terre et l’assouplir un peu s’il ne s’agit que de grosses mottes de terre très compactes et la mélanger avec du compost ou du terreau.

Au début du printemps, incorporez du paillis partiellement décomposé ou de l’engrais vert dans le sol à l’automne. Éliminer l’excédent de matière organique dans le tas de compost. Si aucun changement n’a été apporté à l’automne, fertilisez le sol avec un engrais spécial pour plantes à libération lente.

L’automne est le moment de préparer votre potager pour qu’il soit magnifique au printemps. Vous pouvez récolter vos derniers légumes et mettre les vieilles plantes au compost (si elles ne sont pas malades, bien sûr).

Quelle superficie de potager quand on débute ?

100 m2 : un bon compromis On estime que cette taille, assez courante en France, est suffisante pour qu’un potager bien structuré fournisse des légumes à une famille de 3 ou 4 personnes. Cela nécessite environ 300 heures de travail annuel.

Dans un monde idéal, une superficie d’environ 32 mètres carrés (345 pieds carrés), soit 4 sur 8 m (13 pieds sur 26 pieds), est généralement suffisante pour faire pousser (presque) tous les légumes qu’une famille de personnes mange de la fin du printemps à l’automne.

Le travail suivant montre qu’il faudrait environ 1000m2 à 1500m2 de cultures pour nourrir un humain (céréales, oléagineux, légumes et fruits). Nous supposons un objectif de production d’un kilogramme de nourriture par personne et par jour.

On estime qu’un potager de 100 m² peut nourrir une famille de 3 à 4 personnes si l’espace est optimisé et donc bien utilisé. L’entretien d’une telle surface nécessite des centaines d’heures (environ 300 heures) chaque année. Ça tombe bien : c’est la surface moyenne d’un potager en France !